Quelles sont les exigences d’un rachat de crédit immobilier ?

rachat de crédit immobilier

Le rachat de prêt immobilier est une solution de gestion financière consistant à consolider une diversité de crédits en un seul prêt plus bénéfique. Cette opération est propice pour les personnes ayant souscrit plusieurs crédits immobiliers ou de consommation, afin de simplifier leur gestion financière et de réduire leurs mensualités. Néanmoins, pour prétendre au rachat de prêt immobilier, vous devez vous conformer à certaines exigences. Envie d’optimiser votre budget immobilier et améliorer votre capacité d’endettement ? Voici les conditions à remplir.

Quelles sont les différentes étapes de l’opération ?

Le système du rachat de crédit immobilier est fastoche, il permet à un individu incapable de rembourser ses crédits de les regrouper en un seul prêt et d’obtenir une durée de remboursement rallongée.

Il est souvent concédé par un établissement financier qui rembourse les crédits initiaux et met en place un nouveau prêt avec des conditions plus avantageuses, notamment un taux d’intérêt plus bas. Cet établissement financier peut être soit une banque, un organisme de crédit spécialisé, soit un courtier en crédit immobilier.

Pour que le rachat de crédit immobilier soit possible, l’emprunteur doit disposer d’un reste à vivre suffisant après remboursement de la mensualité unique. Il s’agit du montant mensuel disponible après déduction de toutes les dépenses fixes (loyer, charges, factures, etc.) du revenu net de l’emprunteur.

Lisez  Scramble au golf : comment y joue-t-on ?

Quels sont les profils éligibles pour l’obtention du rachat de crédit ?

Plusieurs profils sont éligibles au rachat de crédit immobilier pourvu qu’ils jouissent de leurs droits civiques. Que vous soyez un chômeur, un salarié en CDD, ou un couple salarié, vous pouvez de facto bénéficier d’un regroupement de crédit si a priori vous avez une situation saine.

Cependant, vous n’y êtes pas éligible si vous exercez une profession libérale et n’avez pas une situation financière stable. Vous êtes également exclu si vous êtes un couple en pleine instance de divorce ou si vous êtes étranger et détenteur d’une carte de séjour temporaire.

Quelles sont les modalités du rachat de crédit immobilier ?

Il existe plusieurs conditions en vigueur dont il faut remplir avant de bénéficier d’un rachat de crédit immobilier. Elles se répartissent en deux groupes principaux, dont les modalités générales et les modalités spécifiques.

Les exigences générales

Elles sont les conditions de bases qu’exigent tous les établissements financiers afin de vous concéder le rachat de vos crédits. Il s’agit notamment de votre âge ainsi que de votre situation. En effet, l’âge de l’emprunteur est un critère déterminant pour les établissements financiers. En général, l’emprunteur doit avoir entre 18 et 85 ans pour bénéficier du rachat de prêt immobilier.

Ensuite vient la condition de la situation de l’emprunteur qui doit être stable et saine (vie matrimoniale, professionnelle et financière) afin de garantir à l’établissement financier qu’il ne fera pas de perte en essayant de vous tendre la main.

rachat de crédit immobilier

Les conditions spécifiques

Ces conditions spécifiques viennent appuyer les conditions générales même si parfois, elles peuvent varier en fonction de l’établissement financier. Le premier critère pris en compte est de disposer d’une garantie lors du rachat afin de permettre à votre nouveau créancier de vous faire confiance et de ne pas s’exposer à une perte.

Lisez  Quelles sont les formations artistiques éligibles au CPF ?

Cette garantie peut être une hypothèque (si vous êtes propriétaire d’un bien immobilier), une caution bancaire ou une garantie de société de cautionnement mutuel. De plus, il faut préciser que cette garantie doit pouvoir couvrir le montant intégral du nouveau prêt. Un autre critère déterminant est votre solvabilité face à vos divers crédits.

En effet, vous devez présenter une situation financière saine et stable, avec des revenus réguliers et suffisants pour rembourser la mensualité unique du nouveau prêt. En principe, les établissements financiers exigent un taux d’endettement inférieur à 33 % pour accorder le rachat de prêt immobilier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *